Le changement de paradigme généré par la loi « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel » rend plus que jamais essentiel le dialogue sur le travail, au sein des organisations (entre la fonction RH et le management de proximité) et entre tous les acteurs territoriaux de l’emploi et de la formation.

Au delà des frontières de l’entreprise, tous les acteurs de l’emploi et de la formation gagneront à savoir dialoguer à partir de la réalité du travail, du contenu de l’activité. Les modalités de recrutement, de formation, de certification et d’analyse des évolutions métiers s’en trouveront transformées, et largement améliorées. Des processus et ressources permettant un travail d’organisation, collectif, prospectif et adaptatif pourront alors être co-constuits, notamment :
– l’Action de formation en situation de travail engageant la refonte de référentiels adaptés, supports au dialogue professionnel
– la tenue de l’entretien professionnel dans le contexte de mise en place du CPF (individuel et à la main du salarié) se révélant comme une belle opportunité de s’exercer au dialogue professionnel
les transformations des métiers (liées au déploiement du numérique dans tous les secteurs d’activité) réactivent la nécessité d’une GPECT en prise avec la réalité de l’activité et des conditions de leur réalisation
– ….

Notre expérience nous renforce dans l’idée que, par l’entremise de l’analyse du travail, nous participons à bien plus qu’une simple évolution des modalités pédagogiques (dont il ne faut pas sous-estimer la complexité), nous activons un dialogue professionnel profitable à une véritable stratégie RH plus ambitieuse, plus globale, plus en prise avec les réalités du travail.

 

 

 

 

Nous contacter : contact@mafest.fr